Le fondateur et président d’Alibaba a exposé au 48e Forum économique mondial sa théorie sur les qualités des femmes dans une entreprise.

Comme chaque année, les élites gouvernementales et économiques du monde entier se retrouvent cette semaine à Davos, en Suisse, au 48e Forum économique mondial (WEF), qui a débuté mardi 23 janvier. Quelques 70 chefs d’états y font une apparition, dont le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merk, le Premier ministre indien Narendra Modi, ou encore le président américain Donald Trump, qui doit prendre la parole le 26, au dernier jour du Forum.

La Chine est bien entendu de la partie : si Xi Jinping n’est pas à Davos cette année, son puissant conseiller économique Liu He a réitéré l’éloge du libre-échange et de la mondialisation « heureuse » qui était au coeur du discours du président chinois en 2017. On pouvait aussi, à Davos, écouter les bons conseils de Jack Ma, le fondateur et président du groupe de commerce en ligne Alibaba. Comme, par exemple : « Si vous voulez que votre entreprise ait du succès, les femmes sont les meilleures. »

Quotients émotionnel, intellectuel et d’amour

L’argumentaire en lui-même est quelque peu simpliste : selon Jack Ma, « une personne qui veut réussir doit avoir un quotient émotionnel élevé. Mais si vous ne voulez pas échouer trop rapidement, vous avez besoin d’un quotient intellectuel élevé. Et si vous voulez être respecté, vous devez avoir un quotient d’amour élevé  »Or, estime le magnat chinois, « beaucoup d’hommes ont […]

Lire l’article

Source :

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.