Aéronautique : le Falcon 5X de Dassault à l’heure… des préliminaires

Le tout dernier jet d’affaires de l’avionneur Dassault a effectué, ce mercredi 5 juillet au matin, son premier vol d’essais préliminaires. Avec près de 4 ans de retard sur le calendrier initialement prévu

Le tout nouveau Falcon 5X de Dassault Aviation a volé pour la première fois ce mercredi 5 juillet au matin. L’avion, un bimoteur à très large cabine a donc démarré sa très courte campagne de vols préliminaires en décollant de Mérignac et du site d’assemblage finale de l’avionneur français.

Rattraper le retard du moteur ?

Le vol de deux heures a été effectué avec la version modifiée et donc en cours de validation, du moteur Silvercrest de Safran.

Un moteur dont les problèmes de développement ont engendré un retard de quatre années sur le calendrier de mise en service du 5X. La période des vols préliminaires qui ne durera que quelques semaines devrait permettre à Dassault de récupérer une partie du temps perdu par ce programme de bimoteur qui devrait constituer, par sa cabine la plus large et la plus haute du marché, « une nouvelle référence dans l’aviation d’affaires » selon Eric Trappier, le PDG de Dassault.

Mise en service en 2020

A l’issue de la campagne d’essais préliminaires, la campagne d’essais complète de l’avion pourra débuter. Cela n’interviendra pas avec l’année prochaine.

L’entrée en service du 5X, un avion dont la consommation de carburant devrait être significativement inférieure à celle des avions de sa catégorie, est programmée pour 2020.

Voir l’article

Source : Pascal Rabiller – sudouest.fr

 
PRESENCE MEDIA
Vous accompagner face aux medias
PRESENCE MEDIA on EmailPRESENCE MEDIA on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :