Big data de santé : une nouvelle ère s’ouvre !

Tous les jours les patients utilisent internet et les réseaux sociaux pour parler de leur maladie. Il est indispensable de réussir à compiler et analyser cette masse de données non structurées pour améliorer les prises en charge.

L’an dernier à la même époque je vous parlais d’une table ronde organisée par le Festival de la Communication Santé dans les murs de l’Université d’été de la esanté. Cette session consacrée à la donnée et à son utilisation en santé dans le cadre d’études en vie réelle avait tenu toutes ses promesses.

Il faut dire que le sujet est particulièrement sensible et important pour juger de l’efficacité d’un médicament ou d’une molécule une fois que celle-ci est sur le marché sur un échantillon mondial, plutôt qu’avant commercialisation dans le cadre malgré tout restreint d’une étude clinique. Cette année un nouveau cap est franchi pour aller plus loin dans l’exploration du big data en santé au service des patients avec des datas bien plus difficiles à capter et à comprendre…

En effet, chaque jour les patients utilisent le web pour effectuer des recherches sur leurs pathologies ou sur leurs symptômes du moment. Chaque jour des centaines de patients prennent la parole, sur les réseaux sociaux par exemple, pour échanger sur leurs maladies et leur état de forme du jour. Toutes ces données sont très intéressantes pour étudier le comportement des patients dans leur “vraie vie”, sans filtre.

Mais tout cela est assez compliqué à compiler et à exploiter. C’est d’ailleurs un défi majeur pour tous les data scientists qui travaillent dans la santé mais aussi dans le marketing. Et ce depuis de […]

Lire l’article

Source : Thomas Gouritin – JDN

 
Jean-Christophe DROUARD
Co-Fondateur et Directeur de Mission de Fexter2
Jean-Christophe DROUARD on EmailJean-Christophe DROUARD on FacebookJean-Christophe DROUARD on GoogleJean-Christophe DROUARD on LinkedinJean-Christophe DROUARD on TwitterJean-Christophe DROUARD on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :