Que vous soyez étudiant en recherche de stage, en quête d’un premier job ou d’une nouvelle entreprise, peu de chance de réussir sans mobiliser votre réseau. A l’heure où 42% d’une classe d’âge sort diplômé de l’enseignement supérieur, le bout de papier ne suffit plus pour décrocher le job de vos rêves.

Dans votre recherche plus ou moins active d’une nouvelle opportunité pour 2019, tous les moyens sont bons pour marquer des points. Recourir à une personne de son entourage démultiplie les chances de retenir l’attention d’un recruteur. Seulement, nombre de jeunes ne peuvent se prévaloir d’un carnet d’adresses étoffé et de contacts puissants. Pas de panique, l’absence d’un réseau personnel ne vous condamne pas à pointer à Pôle emploi. Voici une liste de conseils à suivre pour étendre et renforcer son réseau.

Travailler le premier cercle

Tout d’abord, dans la recherche d’un contact professionnel, ne sous-estimez pas votre propre réseau. Vous connaissez tous quelqu’un qui peut vous apporter. Et à défaut d’un job (soyons réaliste, personne n’a de job à “offrir”), ce peut être des conseils utiles ou d’autres contacts (selon le principe de “je connais quelqu’un qui connaît quelqu’un qui…”).

Personne à première vue ? Cherchez encore. Il reste toutes les personnes auxquelles vous n’avez pas pensées : les parents d’amis, les copains de copains, les profs que vous avez eus en classe, les anciens de votre école ou de votre association étudiante, sportive, etc. Même sans une relation très étroite, ce réseau-là reste le plus efficace. Le fait qu’il y ait un point de contact entre vous instille automatiquement plus de confiance.

Un profil LinkedIn im-pec-ca-ble

Evidemment, rien ne sert de se lancer dans un réseautage sans avoir un profil LinkedIn tiré au cordeau. C’est aujourd’hui votre vitrine numéro 1, un outil magique où […]

Source : Florent Vairet – start.lesechos.fr

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.