Comment gérer le stress de la recherche d’emploi

Attente, frustrations… On peut très vite se laisser gagner par le stress pendant sa recherche d’emploi. Cadremploi vous propose quelques conseils pour gérer cet afflux d’ondes négatives.

Le temps qui passe, les réponses négatives (voire les non réponses), le changement de statut et parfois le décalage avec son entourage peuvent facilement vous happer dans une spirale négative. Un stress à l’origine de mauvaises décisions et qui peut même vous faire rater des opportunités. Nous avons donc interrogé des pros pour vous aider à gérer cette période. Des conseils qui ne sont pas à prendre au pied de la lettre puisque toutes les situations sont différentes et nécessitent des ajustements personnels en fonction de son parcours, de son histoire et de sa capacité à résister (et à appréhender) le stress.

Assumer son statut 

Facile à dire comme ça dans l’absolu, mais passer du statut de salarié à celui de chercheur d’emploi n’est pas aisé. Au contraire. Tous les pros s’accordent à dire qu’il faut faire le deuil de son ancien poste et que cela peut prendre du temps. Passée cette première étape capitale, il faut assumer le fait d’être en recherche d’emploi. « Poser une étiquette positive sur sa situation en sachant l’expliquer clairement sans se justifier ni se plaindre permet d’évacuer du stress », plaide Philippe Hemmerlé, fondateur de CVfirst. Pour cela, élaborez un mini pitch que vous servirez à vos interlocuteurs sans rougir ni baisser les yeux et sans fuir. En formation, en reconversion, en repositionnement, en réflexion, etc… peu importe, mais soyez clair avec vous-même.

S’écouter

Pour passer un coup de fil à un contact réseau, un recruteur, etc… vous devez être en forme, vous sentir bien. « Si ce n’est pas le cas, mieux vaut reporter l’appel à plus tard. À l’inverse, si le premier coup de fil de la matinée se passe bien, vous aurez évidemment envie d’enchaîner. Donc ayez toujours sous le coude une liste précise de personnes à contacter. Quand vous vous sentez bien, continuez », suggère Isabelle Ruffin-Sathicq, associée au sein du cabinet L’Espace Dirigeants. Passer ses coups de fils debout, voire en marchant, permet par exemple à certains de se sentir moins compressés et donc plus à l’aise. « D’autres préfèrent téléphoner devant un miroir. À chacun de se créer les conditions optimum », ajoute-t-elle.

Apprendre à gérer les temps

« Organisez vos journées de recherche d’emploi comme vos anciennes journées de travail. Le matin, vous pouvez par exemple sortir prendre un café avec un ancien collègue ou un contact réseau, puis bosser de chez vous ou d’ailleurs, sur vos candidatures. Poursuivez avec un […]

Lire l’article

Source : Sylvie Laidet – cadremploi.fr

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :