Comment l’IA va-t-elle révolutionner la fonction RH ?

La question n’est plus de savoir si l’intelligence artificielle (IA) va ou non révolutionner les ressources humaines, mais bien de savoir comment elle va s’y prendre et comment la fonction RH doit se préparer.

L’IA déjà en action au sein de la fonction RH

Jusqu’à présent, l’IA est perçue comme un outil qui permet d’automatiser des tâches répétitives, souvent chronophages, et donc d’offrir un gain de temps considérable aux professionnels RH. Ces derniers peuvent ainsi se concentrer sur les tâches complexes à forte valeur ajoutée.

C’est un fait, les spécialistes de l’IA proposent déjà des applications concrètes ayant des impacts sur le sourcing, le , la gestion des carrières, la formation, les compétences, mais aussi la rémunération globale ou encore la qualité de vie au travail (QVT).

En effet, grâce au Big Data et aux algorithmes, il est possible de :

  • recommander une short-list de candidats pour un poste précis ;
  • soumettre des formations à suivre selon les centres d’intérêt des collaborateurs, mais aussi selon les compétences à développer pour maintenir leur employabilité ;
  • pousser une offre spécialisée d’avantages sociaux selon le profil des collaborateurs ;
  • les inciter à la pratique d’une activité physique et sportive ;

Et la liste est non exhaustive !

Certaines entreprises disposent aussi de chatbots comprenant des briques d’intelligence artificielle. Pré-entraînés à répondre à des questions comme « Quelles sont les différentes étapes d’un recrutement ? » mais aussi « Où en est ma demande de formation ? », ils continuent d’apprendre et améliorent leurs interactions avec les candidats ainsi que les collaborateurs. Pendant ce temps-là, la DRH s’affaire sur les grands chantiers de la transformation de l’entreprise.

De l’IA à tous les étages de l’entreprise

Alors oui, l’IA permet de libérer l’esprit, mais elle ne s’arrête pas là. Grâce à elle, les entreprises auront en leur sein une DRH augmentée. Entendez par-là, une DRH capable de gérer d’importants volumes de données et de les analyser finement afin d’être en capacité de prendre des décisions stratégiques pour […]

Lire l’article

Source : cegid.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.