Comment protéger sa vie privée au bureau ?

La conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle reste un enjeu crucial, à la fois pour les dirigeants et pour les salariés. Celui qui est à la tête de son entreprise se doit de rester un exemple à suivre en la matière afin de garantir la bonne ambiance de travail : harmonieux mélange de convivialité et de sérieux. Petit retour sur quelques recommandations utiles pour protéger sa vie privée au bureau sans se montrer obtus pour autant.

Faire preuve d’une rigueur intransigeante

Savoir précisément les informations qu’il convient de divulguer ou non demeure un atout essentiel pour réussir à maintenir une certaine distance avec ses employés ou ses collègues. Une bonne pratique consiste à réfléchir aux sujets personnels qui peuvent être abordés au bureau ainsi que ceux qu’il convient de garder pour soi. Par exemple, certains pourront communiquer sur un événement majeur de leur vie comme un mariage ou une naissance tandis qu’ils préféreront passer sous silence des problèmes familiaux ou des événements plus douloureux. Bien que cette réflexion n’ait pas vocation à rester totalement figée, il demeure évident qu’elle ne remplira réellement ses fonctions qu’à la seule condition d’être suivie avec le plus de rigueur possible. Se fixer des limites semble une qualité cardinale, que l’on soit salarié ou chef d’entreprise. Être incapable de se dominer et transgresser ces principes, pourrait se révéler dangereux. Disciplinez-vous !

Bien séparer ses outils professionnels et ses outils personnels

Même si bien séparer sa vie privée de sa vie professionnelle ne s’avère pas chose facile aujourd’hui avec les nouvelles technologies, il convient néanmoins de limiter les risques. Évitez d’utiliser votre matériel professionnel à des fins personnelles et vice-versa. On pense notamment au téléphone portable. Évitez d’envoyer des messages de votre smartphone professionnel ou pensez à bien vider le contenu de votre appareil au fur et à mesure. Votre patron sera dans son bon droit de vous demander votre téléphone et de regarder vos messages s’il le souhaite. Qu’il s’agisse de votre portable, ordinateur, clé USB, pensez à limiter leur utilisation pour un usage privé. Dans le cas inverse, pensez à bien supprimer automatiquement vos données sur ces différents périphériques.
Bien intituler l’objet de ses mails : une sécurité. Depuis l’arrêt  » Nikon  » du 2 octobre 2001, la Cour de cassation a interdit à l’employeur de violer le secret des correspondances d’un […]

Lire l’article

Source : La rédaction Orange pro – pro.orange.fr

 
PRESENCE MEDIA
Vous accompagner face aux medias
PRESENCE MEDIA on EmailPRESENCE MEDIA on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :