A l’arrivée des beaux jours et des premiers rayons du soleil, les U.V. guettent les peaux sensibles de nos enfants. Quelles sont les précautions que tous les parents doivent prendre pour protéger la peau de leurs enfants ? Quels sont les dangers encourus d’une surexposition ? Le directeur et porte-parole de la Sécurité Solaire, Pierre Cesarini fait le point.

Pourquoi protéger son enfant ?

En règle générale, un individu reçoit la moitié du soleil avant l’âge de 18 ans. En plus, la peau des enfants est plus fragile que celle des adultes : d’une part, elle est plus fine, d’autre part ses mélanocytes (ces cellules qui fabriquent la mélanine) sont beaucoup moins efficaces que celles de l’adulte. Si l’enfant n’est pas efficacement protégé, l’exposition au soleil peut avoir de sérieuses répercussions à l’âge adulte. Rappelons-le, le cancer de la peau est une des toutes premières causes de mortalité par cancer chez les jeunes adultes. Il est donc primordial pour les parents de veiller à la protection de la peau de leurs enfants.

Comment prévenir et limiter les risques ?

Avant tout,  il faut éduquer l’enfant à repérer les situations à risques et à identifier les signes menaçants du soleil. L’objectif étant que les enfants sachent quand leur peau a besoin d’être protégée. Ainsi, pour former l’enfant aux risques du soleil, les parents peuvent utiliser la manière ludique. Le jeu de l’ombre par exemple le permet : quand les ombres sont courtes il faut se protéger. Lorsqu’une sortie à la plage est prévue aux mauvaises heures (entre 12 et 16h), les parents doivent munir leurs enfants d’une armure anti UV. Les  précautions à adopter se résument en 5 points :- Rester le plus possible à l’ombre d’un arbre, d’un parasol…- Porter des vêtements, couvrants, clairs. Optez pour le vêtement anti UV, en polyester ou lycra,  s’il doit rester longtemps dans l’eau.- Utiliser une […]

Lire l’article

Source : elle.fr

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.