Le chiffre est hallucinant : 62% des Français considèrent ne pas profiter assez de l’été.* Difficile d’oublier le boulot, de couper vraiment et de profiter pleinement ? C’est pourtant nécessaire et salutaire. On vous explique en 10 points comment faire pour vraiment lâcher prise. A vous de jouer désormais !

Allez au bout de votre to-do list pré congés

Pour partir l’esprit tranquille, préparez votre départ. Cela demande un petit effort, certes. Mais le farniente dans quelques jours n’est-il pas une carotte particulièrement alléchante ? Organisez une « passation de pouvoirs » avec le ou la collègue qui gère en votre absence (si il/elle existe). Astreignez-vous à aller au bout de votre to-do list, cela vous évitera aussi de repenser trois jours plus tard à ce dossier que vous avez déposé un peu négligemment sur un coin de votre bureau et qui a fini sa vie enterré… où, déjà ? Bref, plus vous gérez avant de partir, plus vous décrocherez rapidement. Le meilleur allié de vos vacances ? Votre message d’absence. Ps : on vous explique comment faire juste ici.

Programmez votre digital detox

A chaque métier ses obligations. Mais pour la plupart d’entre nous, il faut tenter d’échapper à cette « laisse électronique » qui nous attache à notre travail. Ce qui signifie ne pas consulter ses mails professionnels en vacances et/ou ne pas être disponible par téléphone. Cela vous manquera peut-être au début (ou pas…) mais vous verrez, vous vous y habituerez très vite. Et si vraiment vous n’avez pas le choix (ça arrive), mettez en place des petits créneaux : une heure chaque matin ou le soir avant l’apéro et basta. Faut pas pousser, non plus !

Coupez le cordon « corpo »

Vous n’êtes peut-être pas obligée d’aller checker tous les jours le compte Twitter de votre entreprise, le profil Instagram de votre boss et de liker chaque initiative postée par votre boîte. Personne ne vous en tiendra rigueur : vous êtes en vacances on vous rappelle.

Source : Emilie Poyard – Elle Active – elle.fr/Elle-Active

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.