Comment échapper aux géants du Net ? Même si vous n’êtes pas un as du développement informatique, vous avez des marges d’action. Suivez le guide !

Un autre navigateur tu utiliseras

Ici, les Gafa s’appellent Google Chrome, Internet Explorer ou Edge (Microsoft) et Safari (Apple). La meilleure alternative grand public, c’est Firefox. Ce logiciel libre* est développé par la fondation étasunienne à but non lucratif Mozilla.

Pour mieux vous protéger, vous pouvez ajouter des modules complémentaires**. Contre la publicité, uBlock Origin, plutôt qu’AdBlock Plus, qui laisse passer des annonces. Contre les traceurs (voir encadré), Privacy Badger.

Il est en outre possible de modifier les paramètres par défaut en supprimant par exemple automatiquement les cookies (ou traceurs) à la fermeture du navigateur. Dans ce cas, aucun mot de passe ne sera conservé. Quant au mode « navigation privée », le plus protecteur, pensez à l’utiliser dès que vous êtes sur un ordinateur qui n’est pas le vôtre, de façon à ne laisser aucune trace (dans un cybercafé ou sur l’ordinateur d’un ami).

Firefox propose en plus une extension conteneurs multicomptes (multi-account containers). Elle permet d’ouvrir plusieurs onglets en les isolant les uns des autres. Conséquence ? Les Gafa ne peuvent pas faire le lien entre les onglets ouverts (compte Gmail, vidéos YouTube et recherches effectuées). Il est même possible d’automatiser l’ouverture de certains domaines (YouTube, Facebook…) dans des conteneurs dédiés.

Un autre moteur de recherche tu adopteras

Si vous voulez vous débarrasser des Gafa et de leurs semblables, évitez Google, Yahoo ! Search et Bing (Microsoft) et tournez-vous vers… Eh bien, ce n’est pas si facile. D’abord, parce que les résultats des Gafa nous paraissent souvent plus pertinents. Ils nous connaissent bien et font des suggestions qui nous confortent dans nos certitudes et nous paraissent plus fiables (on parle de bulle de filtres, filter bubble).

De plus, tous les moteurs de recherche alternatifs ont signé des partenariats avec les géants du Web. Pourquoi ? Parce que l’indexation du Web, c’est-à-dire le […]

Source : Céline Mouzon – alternatives-economiques.fr

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.