La culture a un prix. Et si vous êtes un gros consommateur de livres, la facture peut très vite grimper. Alors, comment se faire plaisir, tout en maîtrisant son budget ? Il existe plusieurs solutions pour donner ou revendre vos livres qui prennent la poussière et pour, ainsi, en acheter de nouveaux… d’occasion bien entendu !

Le livre d’occasion : mode d’emploi

Pour trouver ou se délester de ses piles de livres, il existe donc deux solutions : la revente et le don. Mais comment faire ? Même question pour l’autre bout de la chaîne avec l’achat / l’acquisition de livres à moindre coût, voire gratuitement.

Revendre ses livres avec Momox ou Kiwibook

Avec les sites Momox et Kiwibook, entre autres, la méthode de revente est simplissime. Il suffit d’entrer le code-barres de votre livre et un prix d’achat vous sera proposé. S’il vous convient, préparez votre colis et envoyez le gratuitement – à partir de 10€ de livres vendus pour Momox, pas de précision pour Kiwibook – et recevez 10 à 15 jours plus tard votre virement.

Clairement, vous ne deviendrez pas riches avec ce système qui tire les prix vers le bas en fonction de l’offre et de la demande. Mais si vous souhaitez avoir un petit pécule pour racheter autre chose derrière, ces sites peuvent être un bon plan, si vous avez la patience de scanner tous vos livres.

Donner/faire du troc de livres d’occasion, c’est facile

Si la vente ne vous intéresse pas plus que ça, sachez qu’il existe plusieurs méthodes pour donner ou réaliser un troc de livres et pour, ainsi, donner une deuxième, voire une troisième vie à vos biens culturels.

Le troc de livres avec BookMooch et Bibliotroc

« Donnez des livres, recevez des livres », telle est la baseline du site BookMooch. Cette communauté du livre d’occasion fonctionne sur un système de points. À chaque livre envoyé, un point reçu pour acquérir une autre œuvre ou en faire don à des associations caritatives. Même système d’envois de […]

Source : Florence – bullesdeflo.com

Lire l’article

 

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.