La loi du 5 septembre 2018 maintient les fondamentaux de l’entretien professionnel obligatoire tous les 2 ans comme lors de sa création en 2014. Elle introduit cependant des nouveautés applicables à compter du 1er janvier 2019.

Retour sur les fondamentaux : en quoi consiste l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel doit être obligatoirement mis en place tous les 2 ans par toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Il conserve l’objectif principal que lui a assigné la loi du 5 mars 2014 :

  • accompagner le salarié dans ses perspectives d’évolution professionnelle (qualifications, changement de poste, promotion, etc.), notamment par une information sur la VAE,
  • identifier ses besoins de formation.

L’entretien professionnel ne vise pas à évaluer le travail du salarié. Il se distingue donc de l’entretien annuel d’évaluation.

L’entretien doit avoir lieu pendant le temps de travail (il est assimilé à du temps de travail effectif). L’entretien donne lieu à la rédaction d’un document dont une copie et remise au salarié.

Nouveau au 1er janvier 2019 (art. L6315-1 du code du travail au 01/01/2019)  :

L’entretien professionnel est enrichi : il doit comporter des informations sur l’activation du CPF, les abondements que l’employeur est susceptible de financer et sur le CEP.

L’entretien professionnel au retour d’une absence

Depuis 2014, l’employeur doit le proposer systématiquement au salarié qui reprend son activité à l’issue d’un congé de maternité, d’un congé parental d’éducation (à temps plein ou partiel), d’un congé de proche aidant, d’un congé d’adoption, d’un congé sabbatique, d’une mobilité volontaire sécurisée, d’une période d’activité à temps partiel, d’un arrêt longue maladie (+ de 6 mois) ou à l’issue d’un mandat syndical.

Nouveau au 1er janvier 2019 :

Cet entretien peut avoir lieu à l’initiative du salarié à une date antérieure à la reprise de poste (cette possibilité n’était auparavant possible qu’avant la fin d’un congé parental d’éducation).

État des lieux récapitulatif à 6 ans

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel doit faire l’objet d’un […]

Lire l’article

Source : opcalia.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.