Très critiqué, durant et juste après la campagne présidentielle américaine, pour avoir, selon ses détracteurs, laisser proliférer les fausses informations sur son réseau, Facebook a annoncé ce 15 décembre une série de nouvelles mesures pour limiter leur diffusion – dans un premier temps aux Etats-Unis.

Source : lemonde.fr
Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.