Facebook : La nouvelle stratégie de communication sur la vie privée est-elle crédible ?

Début mars, Mark Zuckerberg a pris pas mal d’observateurs à contre-pied. Après une année cauchemardesque faite de fuites de données, de brèches de sécurité, de données personnelles monétisées à des tiers et d’incubateur à infoxs, la réputation de Facebook avait fondu comme neige au soleil. C’est à ce moment précis que l’éternel kid de Menlo Park vient d’annoncer un radical changement de paradigme pour la plateforme qu’il a fondée il y a 10 ans : place à la protection de la vie privée et au cryptage. Marqué au fer rouge de la défiance, le réseau social aux 2,1 milliards d’utilisateurs a urgemment besoin de se relancer et effacer les rebonds délétères de l’affaire Cambridge Analytica. Oui, mais comment et avec quelle véritable crédibilité ?

Dans une lettre publiée en 2012 au cours de l’introduction en Bourse de Facebook, Mark Zuckerberg avait alors martelé le mantra corporate qui devait inspirer tous les développements à venir de la plateforme sociale. Relus avec les yeux d’aujourd’hui, les mots choisis résonnent de manière étrange tant les lignes se sont nettement brouillées (1) : « Facebook n’a pas été originellement crée pour être une entreprise. Il a été construit pour accomplir une mission sociale : rendre le monde plus ouvert et connecté ». Dans son laïus qui se veut visionnaire d’un monde meilleur et plus tolérant, le démiurge ajoute quelques paragraphes plus loin (2) : « Nous sommes convaincus que les outils qui aident le partage entre gens, peuvent déboucher sur un dialogue plus honnête et transparent avec le gouvernement. Il en résultera ainsi une responsabilisation accrue tant chez les gens que chez les dirigeants et au final des solutions pour résoudre les plus gros problèmes de notre époque ».

Le malaise Facebook

Sept ans plus tard, force est de reconnaître qu’à la lumière de récents politiques et sociaux, ces lignes prennent une coloration étrange et pas vraiment en phase avec la […]

Lire l’article

Source : Elodie Honegger – leblogducommunicant2-0.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.