Les diplômés de master de 2013 avaient à 90 % un emploi trente mois après leur entrée dans la vie active, en hausse d’un point par rapport à l’année précédente.

Année après année, et malgré la crise, les titulaires de master (bac + 5) de l’université trouvent très largement du travail. Trente mois après leur entrée dans la vie active, les diplômés de 2013 étaient 90 % à avoir un emploi, en hausse d’un point par rapport à la promotion précédente, selon les données publiées mercredi 7 décembre par le ministère de l’enseignement supérieur.

Lire l’article

Source : lemonde.fr

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.