Une Française dresse un portrait au vitriol de l’univers des startups berlinoises

Tout le monde ne parle que d’elle… Mathilde Ramadier, pur produit de la Génération Y, a dénoncé « la dictature du cool » en entreprise en critiquant ouvertement le monde des startups dans son ouvrage « Bienvenue dans le nouveau monde. Comment j’ai survécu à la coolitude des startups ». Expatriée en Allemagne, l’auteur de BD y dresse un portrait au vitriol des startups par lesquelles elle est passée outre-Rhin. Pour elle, la startup serait carrément une nouvelle forme de précarisation extrême des travailleurs. Mais pourquoi tant de haine ?

Mathilde Ramadier est ce qu’on appelle une slasheuse. Expatriée à Berlin depuis 2011, elle est diplômée d’un master de philosophie et a été successivement animatrice radio (Radio Campus), DJ, journaliste, auteur de BD, rédactrice-traductrice… Et aujourd’hui écrivain. Nous dirons simplement qu’elle vit avec son temps. Celle qui est donc passée par une douzaine de startup dans la « Silicon Allee » allemande n’est pas franchement tendre avec ses ex-employeurs.

Bienvenue dans la jungle des startups

Son premier job en startup commence apparemment par ce mail : […]

Lire l’article

Source : Priscilla Gout – blog-emploi.com

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :