Avec l’avènement du numérique dans les entreprises, le multi-tasking – la réalisation de plusieurs tâches de façon simultanée – a pris de plus en plus de place dans nos journées. Désormais, 100% des salariés que nous rencontrons déclarent y avoir recours, et pour une grande majorité, cette pratique permettrait de gagner du temps et de répondre à l’urgence du travail. Mais le multi-tasking représente-t-il vraiment un gain de temps et de productivité ? Quels en sont les effets réels sur les individus et leur activité ? L’ensemble des données scientifiques vont dans le même sens : les organisations doivent inverser la tendance et permettre aux salariés d’apprendre à se concentrer…

Multi-tasking : une fake news qui a la vie dure…

Lorsque les priorités s’accumulent et que de nombreuses sollicitations nous parviennent, nous avons bien souvent comme réflexe de mener plusieurs actions de front : cela nous permet de gagner du temps. Dans une société numérique où le temps devient une denrée rare, on comprend bien pourquoi le « multi-tasking » s’est installé, au point de devenir la norme d’une organisation efficace du travail. Et pourtant, lorsque l’on regarde les données concernant cette pratique, il apparait clairement que nous avons tout faux !

Il est important de revenir tout d’abord sur une croyance : le multi-tasking ne permet pas d’être […]

Source : Le blog des experts des neurosciences – usinenouvelle.com

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.