L’histoire de la pagode chinoise du parc de Bagatelle

Connaissez-vous le parc de Bagatelle ?

Situé aux confins du Bois de Boulogne, entre Neuilly-sur-Seine et Paris, ce beau jardin est souvent méconnu des Parisiens. Paisible et élégant, il mérite amplement la balade et rejoint aujourd’hui notre tour du monde à Paris. Pourquoi ? Parce qu’il offre de belles opportunités de dépaysement…

Tout d’abord, c’est un vrai moment d’évasion pour ceux qui aiment la botanique : araucaria du Chili, cèdre de Chypre, cèdre du Liban, sophora du Japon, platane d’Orient ! Quel plaisir de voyager parmi les arbres. Sans oublier l’exceptionnelle roseraie de Bagatelle, lieu d’un concours international depuis les années 1900 !

Le parc de Bagatelle, fantaisiste et surprenant, est le fruit d’un pari entre Marie-Antoinette (who else? ) et son beau-frère le Comte d’Artois, qui devient propriétaire du domaine en 1775. Au 19ème siècle, cette « bagatelle » au style anglo-chinois passera de main en main, au gré de l’histoire de France et sera finalement rachetée par la Ville de Paris en 1905. C’est le conservateur des Jardins de Paris Jean-Claude-Nicolas Forestier (le bien nommé !) qui donne au parc le visage qu’il a aujourd’hui.

Mais revenons au style « anglo-chinois », tout un programme : on y retrouve le romantisme sauvage des jardins anglais, en vogue à l’époque, et puis quelques […]

Lire l’article

Source : Cl. – somanyparis.com

 
Kenerine
Digital RH
Kenerine on EmailKenerine on FacebookKenerine on GoogleKenerine on Twitter

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :