Impact et qualité de la formation : où en êtes-vous ?
Connaître l’impact réel de la formation sur le développement des collaborateurs et des managers ou tout simplement sa qualité telle que la perçoivent les clients internes ou externes, cela suppose d’être au clair sur sa stratégie d’évaluation… L’édition 2020 du séminaire Évaluation Féfaur y pourvoit, comme le rappelle Aude Dellacherie, son organisatrice.

On ne change pas une thématique qui gagne ?

Aude Dellacherie : La thématique de l’évaluation s’impose progressivement comme une priorité des directions formation. Aucune raison donc de l’abandonner au moment où les professionnels de formation sont toujours plus friands de bonnes pratiques et de méthodologies d’évaluation.

Ce qui change toutefois, c’est d’abord l’évolution de ces pratiques d’évaluation, du fait de la montée en compétence des équipes formation, en partie conditionnée il faut l’avouer par le regard plus attentif que les directions d’entreprise portent sur les investissements formation ; du fait aussi de la digitalisation de ces pratiques… Sans même parler de la perspective toujours plus proche de l’algorithmie appliquée à l’évaluation des formations.

Un autre changement, c’est la part grandissante que prend la question du transfert des acquis en situation de travail. Ce transfert est pris en compte depuis des années dans le modèle 70/20/10, et il s’actualise d’une certaine façon, même si les puristes le contesteront, dans la place que la réforme de la formation fait à l’AFEST. La nouveauté, c’est que les directions formations disposent aujourd’hui là aussi des outils digitaux qui leur permettent de créer le lien entre les acquis de la formation et leur mise en pratique… Ces outils sont utilisés par les collaborateurs et leur manager qui est partie prenante de la transformation de ces acquis en performance et en confort de travail. Ce sujet sera abordé dans plusieurs interventions, il s’articule naturellement avec le sujet général de l’évaluation.

12 interventions, témoignages et key notes ?

Aude Dellacherie : C’est une règle à laquelle se tient le programme du séminaire : donner la parole à la demande, c’est-à-dire aux entreprises qui ont développé une stratégie d’évaluation et de transfert des acquis particulièrement pertinente, et à l’offre, c’est-à-dire notamment aux […]

Lire l’article

Source : e-learning-letter.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.