Inégalités salariales hommes-femmes en grand groupe

Avec la loi parue en Islande au début de l’année 2018 sur l’égalité des salaires entre les sexes, le thème des inégalités salariales hommes-femmes a été remis au centre des préoccupations des entreprises et des politiques. Mais en France, à travail égal, les femmes sont toujours rémunérées presque 10% de moins que leurs collègues masculins ! Pour tenter d’endiguer ce phénomène, certains grands groupes français se sont engagés. Découvrons certaines de leurs initiatives en faveur de la réduction des inégalités salariales dans cet article !

Engagement pour une plus grande transparence des salaires

Inégalités des salaires en grand groupe

Certaines entreprises comme Smarkets ont instauré une politique transparente des salaires. PepsiCo a décidé de faire de même, en se basant sur des enquêtes de rémunération annuelles. Les résultats sont ensuite publiés et visibles de manière transparente. Ainsi, chacun sait à quoi il peut prétendre (en fonction du marché local) et cela renforce l’égalité entre collaborateurs. Chez Faurecia aussi, les salaires sont comparés en fonction de plusieurs critères. Si des cas de rémunérations inégales et non justifiées ressortent, les dossiers concernés remontent directement aux responsables RH, qui augmentent les salaires en fonction des dommages subis.

Une cartographie des inégalités salariales

L’Oréal est souvent mis en avant pour ses actions RH ou RSE innovantes. En l’espace d’une décennie en effet, le groupe de cosmétiques a réussi à réduire les inégalités salariales hommes-femmes de 10% à 3%. Pour y parvenir, l’entreprise collabore depuis une dizaine d’années avec l’INED afin d’obtenir une cartographie et un état des lieux précis sur ces inégalités, permettant des actions ultérieures plus efficaces. Le modèle L’Oréal s’est […]

Lire l’article

Source : Raphael Chivot – changethework.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.