La génération Y veut bien créer une start-up mais pas y travailler

Pour la sixième année consécutive, Deloitte publie un baromètre de l’humeur des jeunes diplômés. Où l’on vérifie l’envie d’autonomie voire d’indépendance des plus jeunes mais pas à n’importe quel prix.

Focus sur quelques résultats clés.

Quel est le point commun entre un groupe du CAC 40 et une start-up ? Les jeunes diplômés interrogés par Deloitte ont aussi peu envie de travailler dans les premières que dans les secondes (respectivement 11 % et 10 % des réponses). A l’inverse, les entreprises de taille intermédiaire (citées par 29 %) et les PME (24 %) voire une entreprise familiale (13%).

Lire l’article

Source : Christophe Bys – usinenouvelle.com

 
Jean-Christophe DROUARD
Co-Fondateur et Directeur de Mission de Fexter2
Jean-Christophe DROUARD on EmailJean-Christophe DROUARD on FacebookJean-Christophe DROUARD on GoogleJean-Christophe DROUARD on LinkedinJean-Christophe DROUARD on TwitterJean-Christophe DROUARD on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :