Pour la 18e année, la Cegos publie un baromètre sur le climat social. Si l’ambiance n’est pas à « la fête à neuneu », salariés et managers perçoivent un climat stable par rapport à l’an dernier. La multiplication des accords sur la qualité de vie au travail y est sûrement pour quelque chose.

Et le numérique semble apprivoisé. Toutefois, un point rouge apparaît : une proportion non négligeable de managers semblent éprouver un certain ras-le-bol, d’autant qu’ils s’estiment pas récompensés justement.

Enfin une bonne nouvelle pour les salariés et les managers ? Alors que depuis des mois, voire des années, les études se suivent et font le même constat négatif, la 18e édition du baromètre social de la Cegos laisse entrevoir une amélioration. A moins que les DRH et les DG aient pris la mesure du problème commencent à agir. C’est ce que laisse penser le fait que 41 % des DRH et RRH (avec un R pour responsable) disent avoir signé un accord sur la qualité de vie au travail, une réponse en progression de 25 points par rapport à l’an dernier.

Lire l’article
Source : Christophe Bys – usinenouvelle.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.