Le paradoxe des MOOC : cheval de Troie et vecteur d’éviction… ou innovation de rupture ?

On dénombre aujourd’hui environ 1 million de cours sous forme de MOOC, dont l’immense majorité (environ 80 %) aux États-Unis. Cependant, l’enjeu de démocratisation culturelle doit être revu avec modestie : les deux tiers des participants à des MOOC sont titulaires d’un diplôme de licence et la moyenne d’âge est de 28 ans.

Les MOOC ont-ils un avenir ? Trois paradoxes se profilent.

Le paradoxe du modèle pédagogique : karaoké numérique ?

La pédagogie sous forme numérique repose sur un modèle de transmission des connaissances très traditionnel, et presque obsolète : l’étudiant confronte, que ce soit en amphithéâtre ou devant son écran, un professeur qui, parfois, a tendance à adopter le mode karaoké. Il lit son polycopié ou ses diapositives PTT.[…]

Lire l’article

Source : Mélanie Ciussi – Michel-Henry Bouchet – theconversation.com

 
FEXTER2
Externalisation de la gestion de la formatoin
FEXTER2 on EmailFEXTER2 on FacebookFEXTER2 on GoogleFEXTER2 on LinkedinFEXTER2 on TwitterFEXTER2 on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :