Ne vous cachez plus derrière votre écran, on vous a démasqué !

Une étude de la société Workfront, rapportée par le site Inc.com, vient de donner un grand coup de pied dans la fourmilière des salariés américains en révélant que ces derniers n’étaient pas vraiment « overbooked » (débordés). En effet, le travailleur moyen passe seulement 39% de leurs journées ouvrées à réellement travailler. Un paradoxe quand on sait qu’une majorité d’entre eux se plaignent d’être surmenés, et déclarent ne pas réussir à trouver un équilibre entre vie pro et vie perso. Pour autant, la paresse ou la mauvaise foi n’ont rien à voir avec ce constat. Mais quel est donc le problème ?

Lire l’article

Source :   – blog-emploi.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.