L’histoire de la Sorbonne

Tout le monde connaît la Sorbonne, de réputation, ou parce que sa chapelle fait partie des monuments incontournables du quartier latin. Mais connaissons-nous réellement son histoire ? On parie que certains éléments du passé de cette université de renommée mondiale vont vous étonner !

Un collège pour les jeunes sans fortune

À sa création par Robert de Sorbon en 1257, la Sorbonne n’a rien du prestigieux établissement que nous connaissons aujourd’hui. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’une école à proprement parler, mais plutôt d’un lieu de vie pensé pour des jeunes élèves désargentés. En effet, à cette époque, ces derniers commencent à affluer en masse sur la montagne Sainte-Geneviève. Si la plupart se voient dispenser des cours en plein air, une vingtaine d’entre eux a le privilège de suivre gratuitement les enseignements de maîtres en théologie. Ils sont alors hébergés dans des bâtiments austères, certes, mais situés à proximité immédiate de leur lieu d’études. « Vivre en bonne société, collégialement, moralement et studieusement », voilà comment Robert de Sorbon, qui était aussi le chapelain de Saint-Louis, définissait son projet.

… Devenu vite lieu de prestige

Très vite, le collège devient un lieu de débats intellectuels de haute volée et les corporations universitaires sont fréquemment consultées par les rois, évêques et magistrats, qui se laissent volontiers influencer par cette « bonne parole ». D’une vingtaine de pensionnaires à sa création, la Sorbonne accueille quelques 20 000 étudiants à la fin du Moyen-âge. Dès 1554, le collège endosse le rôle de tribunal ecclésiastique en […]

Lire l’article

Source : pariszigzag.fr

 
FEXTER2
Externalisation de la gestion de la formatoin
FEXTER2 on EmailFEXTER2 on FacebookFEXTER2 on GoogleFEXTER2 on LinkedinFEXTER2 on TwitterFEXTER2 on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :