Qu’entend-t-on par littérature de jeunesse numérique?

La littérature de jeunesse numérique est, selon Bootz « une œuvre créée et lue dans un dispositif numérique, », une œuvre qui en « exploite les particularités et ne sort jamais du monde numérique. » Dans cette définition, il exclut les versions numérisées.

Il définit trois genres appartenant à la littérature numérique :

  • les textes construits par le lecteur au fur de à mesure de sa navigation
  • les textes conçus par le logiciel plus ou moins aléatoirement au fur et à mesure de la lecture
  • la poésie numérique avec ses formes écrites sur l’écran qui sont instables et qui se meuvent sous les yeux du lecteur.

Pour L.Perret, la littérature jeunesse numérique, telle qu’elle apparaît dans les applications disponibles sur tablettes avec Android et Apple, se caractérise par une association d’images fixes, d’images animées, de musique et de son(bruitage). Pour elle, cette littérature numérique semble plus adopter une partie des codes d’animation que de la littérature numérique » telle que Bootz ou d’autres spécialistes de cette littérature la définissent. Son format se rapproche davantage du livre enrichi que de la littérature numérique notamment par son caractère multimodal (sons, images en mouvement).

Caractéristiques du livre numérique versus livre papier (L. Perret)

Cas de l’album de jeunesse L’Herbier des fées

Interactivité – images en mouvement, sons (bruitage), vidéos ( personnages animés)

Ces éléments iconiques, audios et vidéos peuvent rendre la lecture complexe.

L’enrichissement apporté par l’ajout d’images et se sons n’altère pas le sens du texte. En revanche, les vidéos ont pour effet de « réorienter » le lecteur dans son interprétation de l’existence des fées.

Interactivité tactile

Images et sons peuvent « réorienter » l’attention du jeune lecteur qui, happé par cette fascination médiatique au travers de son écran peut être empêché de regarder (Tisseron, Stiegler).

Le fil de la lecture peut être mis en pause, voire rompu en raison de l’attrait causé par les effets des […]

Source : Sabrina Marie Budel – cursus.edu

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.