Malades du travail

Commentaire :

30000 à… 3 millions de français sont touchés par le burn-out (épuisement professionnel). Un constat : les cas de burn-out, et plus largement les risques psychosociaux, sont en croissance dans les milieux professionnels.

La ministre de la santé, Marisol Touraine, a annoncé courant février la mise en place d’un groupe de travail chargé de définir « médicalement le burn-out et la manière de le traiter ».

Une des causes de mieux en mieux mesurées  : le niveau d’intensité du stress perçu par les collaborateurs et managers a presque doublé en un an.

Comment enrayer un tel fléau ?

Les entreprises sont encore assez démunies au moment de passer réellement à l’action : lancement de nouveaux projets, développement d’un management plus tourné vers le soutien des équipes que vers la tenue des objectifs, meilleure prise en compte de l’équilibre vie professionnelle-vie privée notamment par le recours au télétravail…

Ont été détectées de nouvelles sources de mal-être au travail, tels que l’ennui au bureau ou la souffrance éthique (l’exécution de tâches à contre-courant de ses propres valeurs).

Lire l’article

Source : François Desnoyers – mobile.lemonde.fr

 
Ludovic BRUNEEL
Media Trainer de Presence Media
Ludovic BRUNEEL on EmailLudovic BRUNEEL on FacebookLudovic BRUNEEL on GoogleLudovic BRUNEEL on LinkedinLudovic BRUNEEL on TwitterLudovic BRUNEEL on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :