Malédiction WordPress : 13 erreurs que tu commets sur ton site

Aujourd’hui, nous allons descendre aux enfers, et parler des sites WordPress maudits. Oh, si tu n’en as pas un comme ça, je suis sûr que tu es tombé dessus au moins une fois dans ta vie. Tu sais, il s’agit du site qui ne fonctionne pas tôt ou tard et ce, quoique tu fasses. Quand ton site est lent et que tu répares ce problème, le trafic est en berne quelques temps après. Et ainsi de suite. Ces sites sont de véritables chats noirs. Malédiction ? En fait c’est peu probable, et je vais t’expliquer aujourd’hui quelles sont les causes pour lesquelles il ne fonctionne pas comme tu le voudrais.

Nous allons donc étudier quelles sont les 13 erreurs communes que commettent les propriétaires de sites internet.

Malédiction WordPress 13 erreurs que tu commets sur ton site - J'optimise mon Site Internet

1. Les sauvegardes, je m’en cogne !

Même si tu n’es pas webmaster, s’il y a bien un truc sur lequel ne pas te louper avec ton site, c’est de mettre en place des sauvegardes automatiques dessus. Parce qu’à tout moment, ton site peut planter. J’en ai même déjà vu totalement effacés. Que ce soit suite à une erreur technique, à une incompatibilité de plugin, ou bien à un piratage, si ton site est bancal, voire mort, eh bien je te laisse imaginer ta tête du moment. Tu connais l’expression « avoir l’air c… » ?

Donc tu n’as pas le choix : tu dois absolument mettre en place un système de sauvegardes automatique, le mieux pour être définitivement tranquille.

Tu as deux choix : soit passer par une extension, comme Updraftplus pour WordPress. Ou si ton hébergeur le permet, mettre en place tes backups ainsi.

De fait, s’il y a de la casse (piratage ou tout simplement une bourde qui aura été commise), tu peux toujours rétablir une précédente sauvegarde. Ne pas avoir de système de sauvegarde, c’est se priver d’un filet de sécurité.

site maudit - J'optimise mon Site Internet2. La compression des images, hein ?

S’il y a bien un truc à faire pour pourrir la vie de tes visiteurs qui se rendent sur ton site, c’est de ne pas compresser tes images. Fais-toi plaisir, insères-en quelques une faisant 6000 pixels de largeur et ayant un poids de 5MB au minimum. Rien de tel pour ralentir ton site et qu’il puisse mettre 3 plombes à charger. Rien de tel du coup pour perdre du trafic !

Bref, tu l’auras compris, il faut que tu compresses tes images. Chacune ne doit pas faire plus de 1200 pixels de largeur et 100 ko de poids dans l’idéal. Ces mesures sont surtout valables pour les images principales de tes pages ou de tes articles (les images à la une pour WordPress). Pour les images secondaires qui illustrent par exemple les textes, compte sur 600 pixels de largeur maximum et en conséquence, il faut qu’elles aient un poids de 50 ko pas plus si possible.

Si tu ne sais pas comment compresser tes images, Photoshop va pouvoir t’aider. Tu trouveras des tutoriel notamment sur Youtube.

Maintenant puisqu’on parle de lenteur de site, si tu as des […]

Lire l’article

Source : Cédric Corneloup – joptimisemonsiteinternet.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.