Marketing d'influence : Quel ambassadeur pour vos campagnes ?

Influencer marketing par ci, marketing d’influence par là : on ne peut plus concevoir une stratégie marketing accomplie sans avoir recours à ces ambassadeurs digitaux. Pourquoi ? Parce qu’ils incarnent le procédé marketing le plus efficace qu’on connaisse à date – et depuis longtemps -, à savoir le bouche-à-oreille.

Avec la multiplication des canaux digitaux, et l’hyper-sollicitation qui en résulte pour les consommateurs, les influenceurs sont LE levier privilégié des marques pour tenir leurs audiences en haleine et s’offrir un moyen indirect d’inciter des acheteurs en passe de dégainer leur moyen de paiement.

Sauf que depuis 2015 et les 650% de ROI annoncés dans une étude de Tomoson pour l’influencer marketing, nos réseaux sociaux favoris ont vu fleurir les profils d’ambassadeurs déclarés (plus ou moins habilement), au moins au point d’en écoeurer des consommateurs qui ne sont plus dupes. Car si le marketing d’influence a longtemps représenté un gisement facile à exploiter, en gardant de bons vieux réflexes de “top down messaging” par l’intermédiaire de célébrités multi-millionnaires -en followers-, il n’a pas su suivre l’évolution naturelle du rapport entre les marques et leurs consommateurs. Ces derniers privilégient en effet une interaction directe via les réseaux sociaux, par exemple, plutôt qu’une position passive de récepteur des messages diffusés par leurs enseignes préférées.

Les 650% évoqués plus haut se sont donc transformés en “influencer fatigue”, comme on peut le lire un peu partout sur le web. Et ce sont tous vos challenges qui ont évolué et vous invitent à revoir vos priorités pour construire une stratégie d’advocacy – et non plus d’influence- efficace.

Les nouveaux enjeux du marketing d’influence

Si tout ce que vous saviez sur l’influencer marketing n’est pas forcément à jeter, vous ne pouvez plus exercer votre métier correctement sans prendre en considération les challenges qui suivent.

Ce sont vos pairs qui le disent dans une étude de l’agence MediaKix, et leur plus gros challenge aujourd’hui (50% des interrogés), c’est de […]

Lire l’article

Source : Gillian Gandon Chenard – linkfluence.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.