Métiers du social : quelles formations pour quels débouchés ?

En France, le social offre un beau choix de métiers : éducateur spécialisé, moniteur-éducateur, assistant de service social, éducateur de jeunes enfants… Pour y accéder, il faut souvent décrocher un diplôme d’Etat dans une école et pour commencer, franchir la barrière des concours d’entrée.

Vous cherchez un métier qui ait du sens et qui soit tourné vers les autres ? Les carrières sociales sont à envisager d’autant que la France offre un beau panel de professions permettant de travailler dans des milieux variés : mairies, services de la Ddass, mais aussi écoles, internats, prisons, associations d’aide aux personnes handicapées, maisons de retraite, entreprises d’insertion…

Le choix est donc vaste mais il doit être anticipé car chaque métier dispose de sa propre filière de formation dès le bac (voire même avant pour certaines professions), chacune préparant à son diplôme d’Etat, sésame obligatoire en France pour pouvoir exercer la plupart de ces métiers.

Il faut donc forger son projet professionnel assez tôt : par exemple en faisant des lectures mais surtout des rencontres avec des professionnels, des stages (par exemple en troisième ou au lycée) ou en participant à des activités associatives. Les écoles apprécient cependant aussi les « parcours atypiques » de jeunes ayant eu diverses expériences auparavant, du moment qu’ils prouvent leur motivation et leurs aptitudes pour le métier visé.

 
Cinq grandes familles de métiers
Métiers du social : quelles formations pour quels débouchés ?

L’excellent guide de l’Onisep (collection Parcours) sur Les Métiers du social   publié en septembre 2015 a classé les métiers et les professionnels qui les exercent en 5 familles :

– les professionnels de l’éducation spécialisée :
Ils participent à l’éducation ou à l’accompagnement éducatif de publics plus ou moins ciblés. L’éducateur(trice) de jeunes enfants ne travaille qu’auprès d’enfants de moins de 7 ans, le conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation auprès de délinquants. L’éducateur(trice) spécialisé ou l’aide médico-psychologique (AMP) peuvent, eux, intervenir auprès d’enfants, d’adolescents, de personnes handicapées, de personnes âgées…

– les professionnels de l’action sociale :
Leur rôle est d’aider les personnes fragiles à régler leurs difficultés sociales de logement, de budget, d’intégration, et cela grâce à leurs connaissances des dispositifs d’aide… C’est le coeur de métier de l’assistant(e) de […]

Source : Michèle Longour – reussirmavie.net

 
Jean-Christophe DROUARD
Co-Fondateur et Directeur de Mission de Fexter2
Jean-Christophe DROUARD on EmailJean-Christophe DROUARD on FacebookJean-Christophe DROUARD on GoogleJean-Christophe DROUARD on LinkedinJean-Christophe DROUARD on TwitterJean-Christophe DROUARD on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :