Ne ciblez plus d'audiences, visez des tribes

Marketer sans cibler, c’est tirer à vue, et dépenser de précieuses cartouches inutilement. De la conception jusqu’à la promotion d’un produit/service, toute stratégie marketing se doit d’adresser les besoins et attentes d’un public-cible, au risque d’essuyer un échec cuisant. Si d’aucuns parlent de “personas”, on retient plus souvent la notion d’”audiences”; les mêmes qu’il faut apprendre à connaître pour mieux les toucher avec le bon contenu, au bon endroit, au bon moment.

Sauf qu’à une ère où les comportements évoluent à la vitesse du web, le concept d’audience est bien trop figé pour saisir la réalité de consommateurs qui s’engagent et interagissent directement avec les marques et les influenceurs qu’ils suivent sur les réseaux sociaux. D’une expérience top down où les annonceurs poussaient des messages et des offres à des audiences passives, on passe progressivement à un schéma bien plus horizontal, où les marques ne peuvent plus dicter la marche. Bien au contraire, il leur faut, pour se positionner au niveau du consommateur, apprendre à les connaître et comprendre que ces derniers cherchent avant tout une forme de communication directe, incarnée, et authentique.
Finies les célébrités, ils veulent interagir avec leurs semblables, partager les mêmes codes, au sein de communautés qu’on appelle “tribes”.

Communautés ou Tribes

Communautés de marque, consumer tribes, marketing tribal ; on sait à quel point les marketers sont friands des buzzwords prononcés par des gourous du marketing comme Seth Godin. Vous direz que le terme “Tribe” en est un, détrompez-vous : la réalité Tribes est bien là, et il est nécessaire que nous fassions le point.

Communautés de clients : La relation entre la marque et le consommateur

Le phénomène n’est finalement pas si neuf. Depuis longtemps, les grandes marques se sont concentrées sur une segmentation à portée géographique, démographique, mais visant surtout à regrouper des […]

Lire l’article

Source : Sarah Chohan – linkfluence.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.