L’avènement de l’open space il y a plusieurs décennies a vu se généraliser des espaces de travail ouverts et mutualisés qui offrent aux individus un même environnement partagé. Plus récemment, le flex office a introduit l’usage d’open space sans places attitrées, compromettant la possibilité d’avoir son propre bureau personnalisé. Ces nouveaux usages, plus économiques pour les entreprises, impliquent néanmoins que les collaborateurs s’accommodent d’environnements génériques qui leur sont parfois peu adaptés. Pour cause, nos besoins, attentes et préférences sont extrêmement variables d’un individu à l’autre, et cette variabilité s’exprime également dans la façon dont les individus perçoivent et occupent leur environnement [1]. Cependant, il est de plus en plus rare que les environnements de travail offrent aux individus la possibilité d’exprimer pleinement cette singularité.

De nombreuses études ont été réalisées dans le but de comprendre l’influence que le sentiment de contrôle sur l’environnement pourrait exercer sur le bien-être ainsi que sur les performances au travail. Le sens de contrôle correspond au fait de pouvoir influencer, modifier ou transformer son environnement. Dans le contexte professionnel, il renvoie donc vers la possibilité de pouvoir aménager son environnement de travail de façon à ce qu’il puisse répondre à ses propres besoins. D’après une étude menée sur plus de 150 collaborateurs du secteur privé et public, ce sens de contrôle serait associé à une plus grande satisfaction vis-à-vis de l’environnement de travail, mais également à une plus grande satisfaction vis-à-vis du travail en général, et in fine à de meilleures performances. Il semblerait donc que pouvoir agir sur son environnement soit bénéfique pour le quotidien de travail [2].

Le fait de pouvoir personnaliser son poste de travail fait partie des actions contribuant à un plus fort sentiment de […]

Source : Le blog des experts des neurosciences – usinenouvelle.com

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.