Pour la paix des ménages…

Le partage par Christel de Foucault d’un article de Pierre Denier sur le conseil (fort judicieux au demeurant) de ne pas indiquer sur son profil la mention « en recherche active » a suscité chez moi la réflexion suivante :

C’est flatteur pour la femme mariée

car elle plaît, et cette  »chasse » tombe d’autant mieux que son cher mari (l’employeur) est avare en compliments (manque de reconnaissance), partage peu avec elle (manque d’informations, manque de sens), ne reconnait plus tout ce qu’elle apporte au foyer (à l’entreprise). Elle trouve qu’il met beaucoup d’énergie à parfaire l’image de leur couple (marque employeur) sans réellement se soucier de ce qu’elle ressent (expérience collaborateurs). Il n’a pas remarqué qu’elle est moins impliquée (démotivation), plus absente, et qu’ils ne communiquent qu’aux grandes occasions (entretiens annuels). Malgré son investissement, il ne lui fait plus de cadeaux ou si peu (augmentation, primes, bonus) et pourtant elle s’implique jour et nuit, y compris le week-end et durant ses vacances (droit à déconnexion), au détriment de tout le reste (équilibre vie privée/vie pro).

C’est dommage pour le mari. […]

Lire l’article

Source : Patricia Wendling – linkedin.com

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :