Comme le Met à New York, de plus en plus de grands musées étrangers exploitent les possibilités du numérique pour rendre accessible gratuitement une partie de leur fond.

L’objectif : élargir leur public. Qu’en est-il des musées français ?

Lire l’article

Source : Grégoire Di Fiore – WE DEMAIN

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.