Jusqu’au 13 février, les internautes du monde entier peuvent visionner dix longs métrages et dix courts en compétition.

Avec une édition 2016 qui a littéralement battu les records – près de 6,5 millions de visionnages, soit dix fois plus qu’en 2015 – MyFrenchFilmFestival a largement réussi son pari.

Le cru 2017, qui propose jusqu’au 13 février aux internautes du monde entier de découvrir une sélection de films français qui n’avaient pas, jusqu’ici, trouvé le chemin des salles à l’étranger, frappe par son éclectisme. Comédies (Le Nouveau, Je suis à vous tout de suite), thrillers (Je ne suis pas un salaud, Irréprochable), familles au bord de l’implosion (Les Ogres, Préjudice), les piliers de la production françaises sont tous représentés. Avec, en prime, des objets indéfinissables dont l’étrange Marguerite et Julien de Valérie Donzelli, qui a durement gagné à Cannes, en 2015, son statut de film maudit.

Source : Thomas Sotinel – Franck Colombani lemonde.fr
Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.