Avec l’arrivée des réseaux sociaux dans les entreprises, les managers doivent se faire animateurs de communauté.

Un rôle essentiel, mais parfois délicat à endosser.

Comme dans la vraie vie, les réseaux sociaux contaminent les bureaux. Pour retisser des liens entre des équipes éparpillées et échanger des savoir-faire précieux pour le business, les directions s’en remettent de plus en plus à ces agoras virtuelles. Au risque de compliquer la tâche des N + 1, transformés en community managers. Faute d’avoir leurs collaborateurs en permanence sous le nez, ils voient leurs compétences évoluer et se rapprocher de celles d’un gestionnaire de communauté. « Un bon manager est aujourd’hui un animateur d’équipe à distance, analyse Xavier de Mazenod, fondateur d’Adverbe, spécialisé dans la communication numérique. Il doit savoir communiquer sur les réseaux sociaux, avec l’exposition que cela comporte. »

Lire l’article

Source : Marianne Rigaux – wk-rh.fr

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.