Quelles compétences pour les nouveaux médiateurs scientifiques ?

Cet article est publié dans le cadre de la Fête de la Science 2017 dont The Conversation France est partenaire. Retrouvez tous les débats et les événements de votre région sur le site Fetedelascience.fr.

La vulgarisation « à la papa » où l’expert déverse son savoir sur un public béat et ignorant a du plomb dans l’aile. Certes, à l’occasion de la fête de la science, vous pourrez sans doute assister à une traditionnelle conférence de chercheur. À côté de ce modèle de communication top down se développent d’autres formats, d’autres postures, d’autres pratiques que les professionnels du milieu ont l’habitude de désigner sous le vocable « médiation scientifique » (MS). Visite guidée d’un écosystème en pleine mutation.

Nouveaux outils, nouveaux lieux

L’écosystème de MS est bien évidemment transfiguré par l’ère du numérique, la surabondance d’information et la circulation des connaissances beaucoup plus agile et hétérogène qu’autrefois. Les longues conférences côtoient désormais des formats de communication courts (rendus célèbres par les TED) qui doivent leur réussite au web. Le médiateur scientifique se trouve lui même immergé dans une multitude de réseaux numériques, dont ses publics font partie. Ses activités de médiation ne peuvent pas se passer du « bourdonnement » des blogs de sciences et les forums de discussion, les plateformes d’agrégation et remix de contenus, ou encore des applications de science participative pour smartphones.

Des changements de posture

OGM, bisphénol-A, nucléaire, nanotech… l’irruption des controverses sociotechniques dans le périmètre de la médiation scientifique a imposé un changement de posture. Un médiateur scientifique doit comprendre aussi bien la science que sa perception par le public. Le médiateur scientifique qui anime un jeu de discussion du type PlayDecide sur une controverse sociotechnique se doit de respecter et comprendre les convictions de ses publics. […]

Lire l’article

Source : Francesca Musiani & Jean-Marc Galan – theconversation.com

Photo : Montrer, démontrer… RDECOM via VisualHunt , CC BY

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :