Juste après les « hard skills », c’est-à-dire les compétences techniques, les employeurs s’attardent sur les « soft skills » : les compétences « douces », appelées aussi savoir-être.

Quelles sont les principales « soft skills » que recherchent les recruteurs ?
 

Des compétences en communication

Etre capable de communiquer avec les autres, les écouter et leur apporter des solutions sont autant de qualités que les recruteurs apprécient. Les aptitudes à vulgariser l’information, à transmettre un message clair et à communiquer avec différentes personnes constituent de réelles « soft skills ».


La capacité à travailler en équipe

Apprécier le travail collaboratif et être capable d’échanger ses idées est devenu incontournable. Ainsi, les recruteurs recherchent des candidats capables de prendre des initiatives, motiver les autres et penser « groupe » plutôt que « perso ».


L’intelligence relationnelle et émotionnelle

Pendant longtemps, on a jugé que les émotions devaient rester dans la sphère privée. Puis, on a pris conscience que l’émotion permet de mieux interagir avec les autres, gérer son stress et prendre de […]

Lire l’article

Source : hays.fr/Blog-Hays-France

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.