Ce réseau social promet de ne jamais afficher de publicités, ni de surveiller ses utilisateurs, grâce à un système d’abonnement annuel.

Difficile d’y échapper si vous fréquentez Instagram. Plusieurs utilisateurs influents de l’application de photo de Facebook ont fait la promotion d’un nouveau service: Vero. Fondé par un entrepreneur libanais, il connaît un succès étonnant depuis quelques jours. Il est actuellement le réseau social le plus téléchargé sur smartphone aux États-Unis, selon les observations d’AppAnnie. Vero est aussi en ce moment la 22e application la plus téléchargée, soit une progression supérieure à 2400% en quatre jours. Elle est d’ailleurs quasiment inutilisable en ce moment, à cause d’une trop grande affluence. Pourquoi un tel succès?

 ● Vero, kezako?

Vero a été créé en 2015 par Ayman Hariri, un entrepreneur libanais, aussi connu pour être le fils du premier ministre libanais Rafic Hariri, assassiné en 2005. L’application se présente comme «un réseau social véritable». Il est en fait assez basique. Vero permet de partager des photos, des liens, des endroits que l’on a fréquentés (restaurants, hôtels …) ou de discuter d’œuvres qu’on a appréciées récemment (films, séries télévisées, livres …). On peut choisir l’audience de ses publications selon les personnes qui nous suivent. Un contenu pourra être restreint à ses amis proches. Un autre à ses «connaissances» ou à tous ses abonnés. L’argument principal de Vero repose dans son modèle économique: il n’affiche aucune publicité. L’application souhaite à long terme faire payer un abonnement annuel à ses utilisateurs. Son montant est inconnu pour le moment. Il pourrait s’élever «au prix de quelques cafés», écrivait la chaîne américaine CNBC l’année dernière.

Vero compte aussi créer des comptes professionnels plus chers, avec des options pour acheter des objets directement sur l’application. Elle a d’ailleurs signé plusieurs partenariats, probablement rémunérés, avec des médias et des célébrités pour les faire venir sur son service, et donc attirer de nouveaux utilisateurs.

● Pourquoi un tel engouement maintenant?

Malgré ses deux ans d’existence, la popularité de Vero a véritablement explosé la semaine dernière. En cause, un effet boule de neige grâce à plusieurs utilisateurs proéminents d’Instagram, qui ont annoncé à leurs abonnés qu’ils avaient créé leur compte sur l’application. Le timing est particulièrement bon pour Vero. L’application de photos de Facebook a beaucoup changé ces dernières années, au grand dam de ses utilisateurs de la première heure. Elle a introduit les publicités dans son fil d’actualité ; ce dernier a aussi abandonné le principe antéchronologique, et est désormais régi par des algorithmes. De nombreux utilisateurs proéminents se sont plaints de cette évolution, qui a affecté, pour certains, leur visibilité. […]

Voir l’article

Source : Lucie Ronfaut  – lefigaro.fr

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.