QVT, juste de la com’ RH ?

On en parle depuis des années, mais la QVT ou qualité de vie au travail n’a jamais fait autant de bruit qu’aujourd’hui. Pas étonnant. Les études se multiplient et témoignent à grand coup de chiffres de la hausse de rentabilité et de productivité qui en résulte.

Et soudain, miracle, toutes les entreprises s’en donnent à cœur joie, veulent imiter les précurseurs et adopter les diverses méthodes qui inondent le web. Mais la QVT évolue rapidement et les pratiques d’autrefois deviennent vite obsolètes. Selon un rapport de la Commission européenne, seulement 52 % des Français sont satisfaits de leur emploi. Il reste donc de nombreuses entreprises pour qui l’amélioration de la qualité de vie des employés s’avère une nécessité.

Pour ne pas avoir un train de retard et faire un flop de ses efforts, il faut savoir se plonger efficacement dans une réorganisation profonde et sur la durée. Car si vous attendez des résultats immédiats après l’aménagement d’une salle de pause, vous risquez d’être déçu. La QVT s’apprend et se développe, tout comme ses conséquences bénéfiques. Elle grandit, gagne les habitudes des salariés afin de se répercuter sur leur autonomie et la qualité de leur travail.

Pas de demi-mesure pour une véritable efficacité

De trop nombreuses entreprises justifient leurs efforts avec un simple réaménagement des locaux ou l’achat du fameux baby-foot pour agrémenter la salle de pause sans fenêtre. Ce n’est pas de la QVT. Ce genre de mesures d’apparence n’ont aucun effet à […]

Lire l’article

Source : nextdoor.fr

 
Jean-Christophe DROUARD
Co-Fondateur et Directeur de Mission de Fexter2
Jean-Christophe DROUARD on EmailJean-Christophe DROUARD on FacebookJean-Christophe DROUARD on GoogleJean-Christophe DROUARD on LinkedinJean-Christophe DROUARD on TwitterJean-Christophe DROUARD on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :