Vous avez envie d’aborder la rentrée avec une nouvelle énergie ? De mettre plus de créativité dans votre vie pro ? Sortez de votre zone de confort et tendez les bras à la découverte !

Le confort et la routine ne sont pas particulièrement propices à la créativité. Sans aller jusqu’à nous endormir, le confort ne nous incite pas à découvrir de nouveaux territoires. Évidemment, on ne parle pas du confort de votre chaise de bureau ergonomique et de ses accueillants accoudoirs mais du confort dans lequel votre cerveau s’est installé : vous savez ce dont vous êtes capable, ce que vous maîtrisez et les missions de votre poste correspondent bien à ces compétences déjà acquises. Pour autant, vous avez envie de changement. Breaking news : votre zone de confort n’est pas le bon endroit où le chercher.

Toujours considérer la deuxième option

Cela sonne comme une évidence, mais la question du choix est au cœur de cette problématique de zone de confort. Naturellement, quand on vous offre plusieurs possibilités, vous allez choisir la plus simple, celle qui ne suscite aucun doute, aucune peur et c’est normal, nous sommes faits pour ça. Depuis la Préhistoire, quand la notion de zone de confort s’apparentait plutôt à celle de zone de survie, notre cerveau nous a habitués à faire des choix qui nous préservent. Hier, il nous préservait de la mort, aujourd’hui, il nous préserve de l’inconfort. Mais là où l’option « mort atroce et lente dans d’affreuses souffrances » n’avait pas grand chose à apporter à nos ancêtres (à ce sujet, retrouvez en ligne l’intervention de Lucy à TedX Montignac), l’inconfort peut – in fine – nous faire vivre de belles choses. Quand vous commencez un […]

Source :

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.