Aujourd’hui, les réseaux sociaux font partie intégrante de notre vie personnelle … et professionnelle !

Les DRH sont de plus en plus nombreux à privilégier ce canal. Selon l’étude Sourcing cadres 2018 de l’Apec, 1 recruteur sur 2 déclare avoir eu recours aux réseaux sociaux (LinkedIn, Viadéo) pour obtenir des candidatures lors de son dernier recrutement de cadre. Cette utilisation a été multipliée par 4 en l’espace de 10 ans. En 2017, elle a permis 8 % des embauches de cadres.

Les réseaux sociaux offrent de nouvelles opportunités pour les responsables RH, notamment en matière de sourcing des candidats. Mais, quelle est la réalité de ce mode de recrutement ? Quelles sont ses avantages et ses limites ? On fait le point ici !

Les réseaux sociaux, un moyen de recrutement efficace ?

Dans le secteur RH, les réseaux sociaux peuvent être utilisés dans 2 objectifs : diffuser des annonces et faciliter la « chasse » de candidats potentiels.

Ces outils présentent des avantages :

1. Un accès à davantage de profils

Le grand « pouvoir » des réseaux sociaux réside dans la multiplicité de ses utilisateurs. Une entreprise qui y est présente gagne ainsi en visibilité, surtout si elle a de nombreux followers, anime régulièrement son réseau, etc. Cet outil permet donc de toucher plus de candidats potentiels.

2. Une identification plus rapide des candidats

Les réseaux sociaux permettent d’identifier rapidement des profils et d’établir avec eux un contact direct. Ce qui peut contribuer à accélérer le processus de recrutement.

Points de vigilance : encore faut-il que les candidats répondent à ces sollicitations ! De plus, les réseaux sociaux ne permettent pas d’identifier les candidats qui sont à l’écoute du marché, sans […]

Lire l’article

Source : Charlotte Roussel – keycoopt.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.