Séparer les sphères personnelle et professionnelle… une question d’équilibre !

La QVT seule ne suffit plus, place à la QVG ! Oui la Qualité de Vie au Travail est bien trop limitative. Pour caricaturer légèrement, il ne suffit pas d’installe un babyfoot, un ou deux fatboy(s) ou un espace sieste pour que d’un claquement de doigt vos collaborateurs·trices soient heureux·euses et épanoui·e·s dans leur activité professionnelle. Ce serait trop simple. Les paramètres qui impactent le bonheur de vos collaborateurs·trices sont très nombreux : de l’ambiance au travail à l’intérêt des missions qui leur sont confiées, du niveau de rémunération aux perspectives d’évolution, du climat social à la vision stratégique du dirigeant… Et encore, il ne s’agit là que de paramètres uniquement associés à la sphère professionnelle. Vos collaborateurs·trices ont une vie (voire plusieurs) à côté (vie personnelle, vie associative…). Et comme les sphères personnelle et professionnelle sont de plus en plus imbriquées, elles interagissent l’une sur l’autre sans que plus aucune séparation réelle, ni temporelle, ni physique, ne permette de les rendre un tant soit peu étanches l’une de l’autre.

D’autres paramètres plus personnels vont nécessairement avoir une influence sur le bonheur de vos collaborateurs : leur vie amoureuse, les soucis liés aux enfants, les contraintes de la vie quotidienne (transports, stress, course permanente après le temps…), sans oublier tout ce qui relève de leur santé (activité physique, qualité du sommeil…).

Il convient donc comme nous l’avons vu dans mon dernier article d’élargir le concept de QVT, trop étroit, trop réducteur, pour passer à la Qualité de Vie Globale régie par l’équation suivante : QVG = Santé + QVT + QVHT (Qualité de Vie Hors Travail).

Quel rôle peut donc jouer l’organisation pour accompagner ses collaborateurs·trices dans l’optimisation de cette QVG ?

Cet article est le deuxième de cette série d’articles consacrés à la QVG. Comme le précédent, il est […]

Lire l’article

Source : Jean-Christophe Anna – rmsnews.com

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.