Tendance : pourquoi le tricot revient-il à la mode ?

Le tricot, ça a longtemps été associé avec le pull de notre grand-mère donné pour Noël, et qu’on se sentait obligé de porter quand on allait lui rendre visite. Et oui, quand on pense tricot, on associe vite ça avec notre mamie, avec ses aiguilles et sa laine au coin du feu pendant une longue soirée d’hiver. Si le tricot a longtemps été indispensable, on le pensait remisé au fond de nos tiroirs car trop ringard.

Sauf que ça n’a pas dû vous échapper, il semblerait que le tricot soit redevenu à la mode. Et qui dit tricot ne veut pas dire pulls qui grattent : il y a plein d’options quant au choix de la laine, et il est désormais très facile de se procurer des patrons ou des kits où tout est prêt pour que nous nous mettions à tricoter des choses au goût du jour. Après, si c’est toujours pas très beau, c’est qu’il vous faut juste un peu plus d’entraînement. Pourquoi pas en faire faire avec nos enfants lorsqu’ils sont avec leur baby-sitter ? 🙂

image

Pourquoi le tricot revient-il à la mode ?

Il est toujours difficile d’expliquer précisément une mode. Mais pour le tricot on peut penser à deux choses. D’abord le style évolue, et on voit à nouveau dans les magasins beaucoup de pulls, écharpes, bonnets, voire de décorations d’intérieurs qui paraissent tricotés à la main. Alors c’est vrai qu’on se dit vite, quitte à en mettre chez nous pourquoi ne pas les faire nous même ?

Et puis la deuxième raison, c’est le grand retour du “do it yourself”. On aime de plus en plus s’occuper de la création des objets qui nous entourent. Alors puisque c’est le cas dans nos assiettes, pour faire notre déco, et nos produits d’entretien, il est logique que ça se passe pour nos vêtements aussi.

image

Pourquoi se mettre au tricot ?

Il faut l’admettre, si tricoter ses pulls, écharpes et bonnets soi même est […]

Lire l’article

Source : claudinepetitemaman.fr

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.