Les ressources humaines n’échappent pas à la révolution digitale.

Comme il l’a fait pour le marketing ou la finance, le big data bouleverse l’univers du recrutement. Et bientôt, sans doute, le management dans son ensemble.

Nombre de placages ou de ballons touchés, distance parcourue, vitesse de course, degré d’humidité de la pelouse… Depuis longtemps, le sport de haut niveau en général, et le rugby en particulier, utilisent des batteries de données pour améliorer les performances des joueurs. « Cela permet souvent de faire la différence », confirme l’ancien demi de mêlée Fabien Galthié.

Entraîneur de l’équipe d’Argentine de rugby de 2008 à 2010, il avait battu ses ex-camarades de l’équipe de France grâce à une analyse poussée des actions des uns et des autres: « Cela m’avait donné l’idée de revoir notre organisation. Nos adversaires ont été déstabilisés, et mes joueurs ont fait le match de leur vie. »

Lire l’article

Source : Stéphanie Benz – lexpress.fr

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.