Top 10 des fautes de français qu’on fait tout le temps en étant convaincu que c’est juste

Vous n’avez jamais été une flèche en orthographe, mais pas totalement une brêle non plus. Disons que vous êtes dans la moyenne : vous vous débrouillez, et parfois vous improvisez un peu avec ces fichus accords du participe passé, ou bien vous contournez le problème en tournant la phrase autrement. Sauf que ce que vous ne savez pas, c’est que même quand vous croyez vous en sortir haut la main, vous faites des erreurs, sans même vous en douter. La preuve en 10 fautes très moches, que vous commettez allègrement tous les jours, et qu’on va corriger ensemble.

  1. On n’écrit jamais « quelque soit ». Non, jamais.

    On peut écrire « quel(s) que soi(en)t », « quelle(s) que soi(en)t », en fonction du terme qui suit. Mais pas « quelque soit » : même si ça se fait dans les courriers administratifs, ce n’est pas une excuse.

  2. On ne devrait jamais écrire « autant pour moi », c’est mal.

    Il faut écrire « au temps pour moi ». On vous voit venir, vous ne nous croyez pas, vous doutez ? Allez vérifier. Alors ? Eh oui, on a raison. Cherchez pas. […]

Lire l’article

Source : topito.com

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :