En Turquie, des éboueurs créent une bibliothèque à partir de livres jetés aux ordures

Au total, plus de 6000 livres ont été récupérés pour former cette bibliothèque.

INTERNATIONAL – C’est l’histoire d’un geste collectif. Depuis maintenant huit mois, une librairie bien particulière a ouvert ses portes en Turquie et plus particulièrement, dans une ancienne usine à fabrique d’Ankara. Sa spécialité: tous les livres qui la compose étaient, au départ, destinés à être jetés.

En effet, les poubelles du quartier de Çankaya sont de véritables mines d’or. Ce quartier d’affaires situé au sein de la capitale turque concentre de nombreuses institutions politiques et économiques du pays. Et dans les poubelles, les éboueurs repèrent régulièrement un nombre incroyable de livres, pour la plupart, en très bons états.

Alors, plutôt que de les laisser à l’abandon, les employés de la ville ont décidé de les collecter, pendant des mois, pour leur offrir une seconde vie. Interrogé par CNN, le maire de Çankaya, Alper Tasdelen, résume cela très simplement: « D’un côté, il y a ces personnes qui jettent les livres et de l’autres, ceux qui sont à la recherche de ces livres » (…) « Nous avons alors commencé à discuter de la possible ouverture d’une librairie et une fois que tout le monde était d’accord, on l’a fait ».

Aujourd’hui, plus de 6000 livres ont été collectés, de la littérature à la politique, et parmi eux se trouvent même des livres en français et en anglais, au cas où des visiteurs étrangers passeraient le pas de la porte.[…]

Voir l’article

Source : Cassandra de Carvalho – huffingtonpost.fr

 
PRESENCE MEDIA
Vous accompagner face aux medias
PRESENCE MEDIA on EmailPRESENCE MEDIA on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :