Va-t-on manquer de café dans les prochaines années ?

Avec le réchauffement climatique, la production de café baisse. Avec une communication à outrance, la consommation de café ne cesse d’augmenter au niveau mondial. Pour des millions de producteurs, la situation est inquiétante.

Amateurs de café, encapsulés ou pas, il y a de quoi s’inquiéter. Et si le réchauffement climatique vous semble abstrait, alors la démonstration par le café vous sera probablement utile. Faisons simple à défaut d’être sensationnaliste : oui, le changement climatique met en péril la production mondiale de café. Ce qui provoque une situation périlleuse : ces dernières années, la demande est supérieure à la production.

Le sourire de George Clooney fait (réellement) des ravages ! « Tout le monde va être touché. Le café est très sensible aux légères variations de température. A mesure qu’elle (la température) montera, tous (les pays) seront affectés », a déclaré à l’AFP le Brésilien José Sette, directeur exécutif de l’Organisation internationale du café (OIC), qui réunit 43 pays exportateurs et sept importateurs. Les surfaces cultivables destinées au café pourraient être réduites de moitié en 2050 à cause de la hausse des températures (mais aussi pour des raisons économiques, comme le développement de la production de khat en Ethiopie) qui favorise en outre le développement de maladies touchant la plante, selon un rapport de l’Institut de climatologie australien de 2016. […]

Lire l’article

Source : Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP – © FPR – David Gannon

 
Insafe BEN BELGHIT
Co-Fondatrice et Directrice de Mission de Fexter2
Insafe BEN BELGHIT on EmailInsafe BEN BELGHIT on FacebookInsafe BEN BELGHIT on GoogleInsafe BEN BELGHIT on LinkedinInsafe BEN BELGHIT on TwitterInsafe BEN BELGHIT on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :