Vie quotidienne au bureau : le rire, un outil à ne pas laisser de côté en temps de crise

Le rire est quelque chose qui nous remue au plus profond de nous-mêmes, on le retrouve dans toutes les cultures, sur tous les continents. Éminemment humain, le rire est à la fois  un moyen  de changement, d’adaptation, d’échange très riche en intensité pour nos relations avec ceux qui nous entourent. Il en existe une très grande variété, en voici quelques-uns qui retiendront notre attention dans le secteur RH.
Je vous présente cet article.
 
Ludovic Bruneel

Vie quotidienne au bureau : le rire, un outil à ne pas laisser de côté en temps de crise

Rire universel

Le rire est provoqué par le comique et l’humour. Il est communicatif, transmissible, facteur de lien social et d’appartenance à un groupe. Il sert aussi à échapper au quotidien et à reprendre une bouffée d’oxygène. L’être humain rit 12 fois moins seul qu’en présence d’autres personnes, le rire a un rôle social. Selon les chercheurs en psychologie cognitive, les mêmes parties du cerveau sont activées par une histoire drôle racontée. Le rire est en général déclenché quand on accumule une tension. Au Japon, les gens se forcent à rire lorsqu’ils sont soumis à une peur irrationnelle. Le rire relâche des hormones qui contrent les effets du stress, rend joyeux et fait savoir qu’il n’y a pas danger. Selon l’étude de Marco Sampietro, professeur à l’université Bocconi, à Milan Français et Italiens aiment rire des autres, mais pas des religions. Américains, Allemands et Japonais apprécient les jeux de mots, moins l’humour à connotation sexuelle. L’auto-dérision est un “sport” britannique, américain et japonais. Dans la gestion des conflits, il fait passer des messages de façon indirecte, en atténue la brutalité ou l’agressivité, et dans la négociation, à décrocher un contrat.

Rire de leadership

C’est aussi un instrument de leadership grâce aux rires et aux sourires, le dirigeant réduit le stress de ses collaborateurs et élève leurs performances. L’humour améliore la créativité, favorise les “associations mentales inhabituelles”. Mieux vaut se méfier quand même, l’humour peut aussi réduire la perception du risque et masquer une incertitude, des tensions au sein d’une équipe ou un manque d’organisation, et à l’international, mal interprété, devenir […]

Lire l’article

Source : Reid Nalliatmoovijob.com

 
PRESENCE MEDIA
Vous accompagner face aux medias
PRESENCE MEDIA on EmailPRESENCE MEDIA on Wordpress

Laisser un commentaire

Voir les boutons de partage
Cacher les boutons de partage
%d blogueurs aiment cette page :