Si le Champagne reste la référence, il entraîne dans son sillage des mousseux d’excellent rapport qualité-prix. Moins prestigieux, moins onéreux, ces vins à bulles prennent une place de plus en plus importante dans les rayons de la grande distribution.

Pétillants, effervescents, les vins à bulles progressent à la vitesse grand V. Crémants, Blanquettes, et leurs cousins étrangers tels que le Cava espagnol, le Sekt allemand ou le Prosecco italien se vendent comme des petits pains. L’expression « vin effervescent » regroupe à la fois les vins mousseux et les vins gazéifiés, traités selon les techniques en place de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV).

Les Français se portent bien

Parmi les Français, certains disposent d’une AOP. Le trio de tête est constitué par le Crémant d’Alsace, le Crémant de Bourgogne, la Clairette de Die. Viennent ensuite le Saumur, le Crémant de Loire, le Vouvray, le Crémant de Bordeaux, le Touraine, la Blanquette de Limoux, le Crémant de Limoux, le Crémant du Jura, le Montlouis, et le Bugey Cerdon.

En France, le chiffre d’affaires des vins effervescents enregistre des taux de croissance à deux chiffres depuis une dizaine d’années. Avec une progression de plus de 28% des ventes et plus de 10% en volume, des taux bien plus élevés que le rayon des vins dits « tranquilles », ce secteur fait l’objet de toutes les attentions. Les bulles rosées sont également parties prenantes du phénomène, devenant un segment favori des consommateurs. Au niveau mondial, tant pis pour le cocorico, c’est l’Italie qui est en tête des ventes, suivie de la France, de l’Allemagne et l’Espagne. Les citoyens les plus assoiffés au monde sont les Allemands, suivis des Français, des Russes, des Américains et des Italiens.

Dynamisme des Italiens et Espagnols

Les bulles italiennes et espagnoles sont en plein essor, provoquant de facto une vive concurrence pour […]

Source : Valerie Loctin – entreprendre.fr

Lire l’article

Cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.